Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 17:18
Qui était Jean Morel, ce Héros !

Biographie

Jean Morel est né le 27 septembre 1922 dans le 15e arrondissement de Paris. A l’âge de 17 ans, lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate en 1939, il se trouve à l’école des Mousses pour préparer son engagement dans la Marine nationale.
Formé en tant qu’opérateur radio, il refuse l’occupation allemande après la défaite française et le 2 juillet 1940, Jean embarque à bord du sablier “Pourquoi Pas” avec 31 de ses camarades et quitte le port de Carantec dans le Finistère. Atteignant Plymouth le 4 juillet, il se porte volontaire pour rejoindre les forces navales françaises libres, basées à Portsmouth. C’est ainsi qu’il sert à bord du patrouilleur auxiliaire “La Reine des Flots”, un ancien chalutier réquisitionné par la France Libre, puis à bord de l’aviso “Arras”.

A l’occasion d’une rencontre fortuite avec Philippe Kieffer à Portsmouth, qui lui propose de rejoindre la toute nouvelle unité française de commandos, Jean Morel se porte une nouvelle fois volontaire et réussi le redoutable stage de formation des commandos à Achnacarry en Ecosse. Sa formation initiale d’opérateur radio intéresse tout particulièrement Kieffer. Jean intègre ainsi la Troop 1 et participe au défilé du 14 juillet 1942 à Londres, durant lequel le 1er bataillon de fusiliers-marins commandos parade sous les yeux du général de Gaulle et de l’amiral Muselier lors de la fête nationale française. Il prend part aux préparatifs de plusieurs raids audacieux sur les côtes de la Manche et de l’Atlantique (notamment pour détruire la base sous-marine de Lorient), qui lui valent de suivre la formation de parachutiste. Néanmoins, ces missions sont successivement annulées.

Le 5 juin 1944, Jean Morel et ses frères d’armes du n°4 Commando quittent l’Angleterre à bord du chaland de débarquement n°527 et débutent la traversée de la Manche dans le cadre de l’opération Overlord. Le 6 juin, Jour-J, il participe à l’assaut de la première vague à Sword Beach face à Colleville-sur-Orne (aujourd’hui Colleville-Montgomery). Les explosions d’obus de mortier et de mines obligent les chalands à manœuvrer brusquement : Jean perd l’équilibre alors qu’il se prépare à descendre le long d’une passerelle en bois pour rejoindre la terre ferme. Chutant dans l’eau, lourdement chargé en équipements, il manque de se noyer entre les deux transports de troupes numérotés 523 et 527.
Perdant son arme dans l’eau, il traverse la plage sous le feu adverse et atteint le premier point de ralliement où les commandos français devaient déposer leur sac pour s’alléger avant de poursuivre la conquête de
Ouistreham. Parvenant à récupérer le fusil d’un soldat blessé, il suit les combats de la Troop 1 le long de la côte, nettoyant les points d’appui allemand les uns après les autres. Il sert notamment d’estafette au commandant Kieffer, portant des messages entre la Troop 1 et la Troop 8 pendant les combats.

Après Ouistreham, Jean Morel atteint successivement Bénouville et Ranville, après avoir traversé le Pegasus Bridge sous le feu. Il participe ensuite au combats d’Amfreville où les commandos français tiennent la ligne de front pendant plusieurs semaines, face aux escarmouches et aux tirs de l’artillerie allemande. Grièvement blessé par balles au ventre et à la jambe lors des combats de Bavent le 18 juillet 1944, il est évacué du front avec son béret vert et sa dague de commando dans les mains. Son état de santé ne lui permet néanmoins pas de réintégrer son unité ou de poursuivre les combats.

Après une longue période de convalescence, il est démobilisé à Cherbourg en 1946. Son retour dans la vie civile est marqué par la réalisation du multiples métiers tels que démineur ou électricien. Jean Morel ne retourna en Normandie qu’à compter de 1983, après une longue période durant laquelle son passé de commando est resté sous silence. Depuis, il a régulièrement participé aux commémorations du Jour-J.

Résidant à Saint-Malo, il a été élu “Malouin de l’année 2014” par le journal du Pays Malouin à l’occasion du 70e anniversaire du débarquement de Normandie. Le 15 septembre 2014, il a reçu les insignes d’Officier dans l’ordre de la Légion d’Honneur.

 

Partager cet article

Repost0
unc35leblog
3 décembre 2019 2 03 /12 /décembre /2019 17:15

Partager cet article

Repost0
unc35leblog
1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 07:42

Arrondissement de Redon, le carrefour s'est déroulé hier 30 novembre

Dès 14 h les associations de l'arrondissement se sont retrouvées à Bruc/Aff ou l'association locale avait tout préparer pour que cette réunion se passe dans les meilleures conditions.

Présentation de la commune par Mr Eslan, Maire de Bruc, de l’association locale par Jean-Yves Razé.

Suivi de la réunion d'information sur le bon fonctionnement de nos associations et des rappels de législation.

Une remise de Mérites UNC, a mis à l'honneur les présidents pour les remercier de leur engagement au sein de l'UNC. 

La distribution de classeurs contenant le mémento du président et diverses formulaires indispensables aux demandes que les présidents locaux sont appelées à faire (carte du combattant, aides sociales...)

Cette après-midi bien remplie a été clôturer par un verre de l'amitié offert par le président d'arrondissement.

 

 

Arrondissement de Redon, le carrefour s'est déroulé hier 30 novembre

Partager cet article

Repost0
unc35leblog
29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 04:53
Association locale de NOYAL CHATILLON SUR SEICHE, Cérémonie du 11 novembre

Cérémonie du 11 novembre

Le lundi 11 novembre les Castelnodais se sont mobilisés en nombre pour commémorer le 101ème anniversaire de l'armistice de 1918 et rendre hommage aux morts de toutes les guerres. Après la messe célébrée en l'église Saint Martin, le maire Gilles DE BEL AIR a présidé sous un beau soleil automnal la cérémonie aux monuments aux morts préparée par notre UNC ; outre plusieurs adjoints on notait la présence d'un officier de la gendarmerie de VERN SUR SEICHE, des organisations patriotiques et de quelques enfants des écoles. Après les honneurs aux drapeaux, les allocutions de P. GARNIER (président de l'UNC) et de A, COENT (adjointe en charge de la Défense) les officiels ont déposé les gerbes aux monuments aux morts ; les enfants ont à leur tour déposé une fleur et lu des textes préparés avec leur professeur, En fin de cérémonie, après le moment de recueillement et la Marseillaise, quatre anciens AFN (le brigadier-chef Bernard BILLY, le Caporal Michel ORAIN, le Sergent Michel BEZARD et le Soldat André PIHERY) se sont vu remettre la Croix du Combattant par le Colonel Daniel FRISTEL et Jules PELERIN président d'honneur de notre UNC. Après le vin d'honneur offert par la municipalité 120 personnes ont participé au banquet annuel animé par un groupe de chanteurs,

Louis LB

 

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 16:31
Message de l'UNC Nationale

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 16:25

L'UNC d'Ille-et-Vilaine s'associe à la douleur des familles de nos Soldats Morts pour la France ce lundi 25 novembre et assure leurs frères d'Armes de son soutien fraternel.

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2019 2 26 /11 /novembre /2019 16:12

Lundi 25 novembre 2019, lors d’une opération visant un groupe armé terroriste au sud d’In Delimane dans le Liptako au Mali, 13 militaires français sont morts pour la France.

Les capitaines MEGARD, GIREUD, FRISONROCHE, les lieutenants MORISSE, BOCKEL, l’adjudant-chef CARETTE, le brigadier-chef SALLES DE SAINT PAUL du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau, le capitaine CHOMEL DE JARNIEU, le maréchal des logis-chef PROTIN, les maréchaux des logis SERRE, DUVAL du 4e Régiment de chasseurs- 4RCH de Gap, le maréchal des logis-chef LEUSIE du 93e RAM de Varces et le sergent-chef JOUK du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol sont morts dans l’accomplissement de leur mission au sein de l’opération Barkhane.

Toutes nos pensées sont tournées vers eux.

Mort de 13 soldats Français au Mali

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 17:26

Aujourd'hui, 25 novembre, réunion "Bretagne historique", UNC des départements 56, 44, 29, 22 et 35 avec Le président national le général Hervé Longuet et Georges Lebel.

Belle réunion riche en échanges.

Merci à notre Président National le général Hervé Longuet et et à Georges Lebel venus à notre rencontre.
22. 29. 35. 56 et 44 "UNIS COMME AU FRONT" : retroussons nos manches !
 😉🇫🇷👍

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 15:54

Comité du Comité National d'Entente suite à la dégradation du monument place d'Italie

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2019 3 13 /11 /novembre /2019 17:36

COMMEMORATION 11 NOVEMBRE 1918  – GRAND FOUGERAY

 

Elle fut nommée la grande guerre ou encore la der des ders. Mais qu’importe son nom, ce fut un grand massacre. Quatre longues années d’horreur, de souffrance dans des tranchées à côtoyer la mort. Durant ces sombres années disparurent de jeunes fulkériens.

L'armistice du 11 novembre 1918 met fin à une des plus grandes tragédies de notre histoire.  

Citoyens, Anciens Combattants et veuves A.C, Soldats de France, pompiers, gendarmes et militaires, se sont retrouvés autour du monument aux morts pour une cérémonie du souvenir.

L’association des anciens combattants-AFN, Soldats de France, d’OPEX et veuves A.C. a déposé une gerbe.

Bernard Chauvin, maire du Grand Fougeray a relayé le message de G. Darrieussecq, secrétaire d’état en charge des Anciens Combattants et de la mémoire.

Le président de la section locale du Grand Fougeray, Robert Théguel a lu le discours du Général (2s) Hervé LONGUET.

Roger Davené a rappelé à l’assemblé que cette journée du 11 novembre est également  celle du souvenir des combattants de la quatrième génération tombés en Opération Extérieure.

Il a ensuite cité le nom des militaires disparus en OPEX au cours de cette année.

Les enfants des écoles ont déposé une rose pour chacun des fulkériens morts en 1919. Ensuite, ils ont entonné l’hymne national.

Edouard Simon a reçu la croix du combattant par Jean Hameline, titulaire de la valeur militaire. Le président Théguel a remis l’insigne des Soldats de France à Bruno Chaplais.

Cette  cérémonie a été accompagnée par la fanfare de Messac-Guipry.

L’ensemble des participants s’est retrouvé autour d’un verre de l’amitié offert par la municipalité du Grand Fougeray.

Un repas à La Dominelais a clôturé cette journée de commémoration.

 

Michel L.

Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.
Commémoration du 11 Novembre au Grand-Fougeray.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'unc35
  • : Toutes les actualités et les nouvelles des associations de l'UNC (Union Nationale des Combattants) d'Ille-et-Vilaine.
  • Contact