"Sauver ou périr". C'est la devise des sapeurs-pompiers de Paris.
Deux des leurs ont perdu la vie aujourd'hui alors qu'ils intervenaient pour une fuite de gaz,
rue de Trévise. Le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin. Ils avaient respectivement 28 et 27 ans.
L’UNC s’associe au deuil du corps des sapeurs pompiers et de
BSPP et partage la douleur de leurs familles à qui elle adresse ses sincères condoléances.